fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

Current track

Title

Artist


ADDM #62 – Le Woofing un outil pour voyager

Flo' et Steph 20 July 2020

Le woofing un outil pour voyager

Dans Au-delà des murs, on fait appel aux voyageurs, expats, baroudeurs d’ici ou d’ailleurs pouvant voyager ou encore dans l’attente de pouvoir bouger, covid oblige ! Et on parle de ces voyages avec une thématique particulière chaque semaine.

Dans cet épisode, on part sur la thématique du Woofing. Certains baroudeurs de tous âges choisissent ce mode de voyage. Comme on va le voir, le principe du woofing est d’accueillir un quelqu’un qui travaillera quelques heures par jour en échange du gîte et du couvert. Au travers de ce séjour il faut que l’hôte dispense un peu de son savoir à la personne qui lui rend visite. Au départ, le woofing concernait surtout les exploitations agricoles. On trouvait des annonces pour découvrir l’agriculture biologique, la permaculture. Mais nous allons voir que le principe évoluant, le woofing s’étend au delà de savoir faire agricole. On parle alors de « volontariat ».  Nous découvrirons dans ce 62e épisode pourquoi nos invités ont opté pour le woofing ou le volontariat. Le woofing un outil pour voyager ?

Pour en parler :

Angélique est à Toulouse

  • Voyageuse et blogueuse, Angélique est l’une des plumes du blog d’Allô la planète. Elle écrit des articles autour du voyage, dont un qui traite du volontariat. Elle nous parle de ses experiences et de son projet à venir !

Clément

  • Après ses études en génie climatique et énergétique, il est parti voyager en voilier pour avoir diverses expériences. Attiré par le métier de paysan-boulanger, Clément rentré sur en France depuis peu. Il nous raconte ses expériences de woofing et ce qu’il en ressort aujourd’hui !

Anne-Catherine est Sénégalaise, elle vient de la région de Fatik à 150 km de Dakar

  • Elle a expérimenté le woofing en 2006, pour faire un projet de ferme pédagogique à Sangalkam. L’expérience a été positive et l’a poussée vers son projet actuel la Source aux Lamantins, un écolieu. Elle a eu des woofeurs en restauration, en pâtisserie. Elle a reçu l’aide de plusieurs personnes soit pour structurer l’établissement,  soit pour mettre en valeur le jardin de plantes médicinales… Depuis octobre 2019, Anne-Catherine loue sa structure à une association « Vivre Yakar » partenaire de « Tourism for Help » quiprépare les jeunes gratuitement au cap de restauration.
    Je vous laisse vous imprégner de ce lieu magnifique à travers cette vidéo

 

Justine et Mahery :

  • Après plusieurs tours de France en woofing, Justine et son compagnon Mahery, ont lancé Hopineo, un plateforme collaborative pour contribuer à un tourisme responsable. Hopineo propose des solutions concrètes aux professionnels du secteur, mises en ligne par les voyageurs.dans la région de Bordeaux.
  • Depuis février 2018, elle vit avec son compagnon Mahery à l’oasis des petits potes www.monptipote.com

Aurélie :

  • Vadrouilleuse en van, Aurélie vit en Italie mais est actuellement en France, dans le parc des volcans d’Auvergne. Elle a fait plusieurs missions en France, en Croatie, en Angleterre, en Italie et sa dernière mission en Colombie Britannique.

Au-delà des murs

Parole de baroudeurs

Plus d'info