fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


#36. La Terre vue par… Yann Arthus-Bertrand

Anbé

#36. La terre vue par Yann Arthus-Bertrand

Yann Arthus-Bertrand : portrait de l’homme derrière le personnage, loin, sans jeu de mot, des clichés.

Le podcast, c’est l’absence de contraintes rigides et de limites imposées. L’opportunité de concentrer pleinement sur un parcours. D’échanger librement.

La sincérité émanant de Yann Arthus-Bertrand m’a profondément émue. Il s’exprime avec une simplicité désarmante. En nous partageant ouvertement ses erreurs, ses espoirs, ses colères et ses moments de confusion tout au long de notre discussion où l’on revient sur son parcours de vie.

Nous abordons en détail “La Terre Vue Du Ciel”, cette œuvre qui a véritablement propulsé sa carrière, mais aussi ses films, son parc animalier, ses expériences au Kenya et au Dakar, ainsi que son rôle au sein de sa fondation, GoodPlanet. Sa profonde humanité sera le fil conducteur de nos échanges.

Dans le cadre de cet épisode, j’ai eu la chance de lui demander comment il souhaiterait être présenté plus fréquemment. J’évite ainsi de me risquer à l’exercice d’introduction. En effet, nous possédons souvent de nombreuses informations sur les personnalités, mais nous en savons si peu sur qui elles sont véritablement, derrière les idées préconçues et les apparences. Sa réponse m’a profondément touchée et justifie à elle seule la création de cet épisode.

Je vous encourage vivement à poursuivre l’écoute de cet épisode, car il recèle encore de nombreux trésors à découvrir. Un message qui mérite d’être entendu.

 

Affiche du film "Planet Ocean" Affiche du film "Human" Affiche du film "Legacy" Affiche du film "Home"

Je lui ai demandé de se présenter comme il aimerait être présenté plus souvent car je n’ai pas voulu tenter l’exercice d’introduction. Nous en savons généralement tellement sur les personnalités, mais en réalité si peu sur qui elles sont derrière les idées préconçues et les apparences. Sa réponse ne m’a pas déçu, elle mérite à elle seule cet épisode.

… Mais cela ne devrait pas vous empêcher d’écouter la suite !

C’est vrai qu’aujourd’hui avec le recul quand je parle de la beauté du monde … c’est Dostoïevski qui a dit: la beauté sauvera le monde. Mais en fin de compte c’est quoi, cette beauté? Ce n’est pas la beauté des arbres, ce n’est pas la beauté des glaciers, ce n’est pas la beauté du corail, ce n’est pas … C’est les gens qui font. La vraie beauté pour moi ce sont les gens qui s’engagent, les gens qui partagent. Regarde comme on est émus de l’empathie dès qu’il y a des gens qui font des choses. Et c’est ce qui nous épate le plus, en fin de compte. Enfin moi, c’est ce qui m’intéresse. Et puis cette beauté elle s’appelle l’amour, tout simplement. Son vrai nom, c’est ça. Et je pense que ce n’est pas la beauté qui sauvera le monde, mais l’amour.

Storylific sur Allo la Planète la webradio des voyageurs

Storylific

le podcast aventure & outdoor qui fait 2x du bien

Plus d'info