fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Au pays des rêves noirs

20 August 2020

Au pays des rêves noirs – Felix Macherez

Lors du festival Les Rendez-vous de l’Aventure 2020 à Lons-le Saunier, où Allô la Planète  avait installé son studio mobile, Dominique Charlot avait accueilli Felix Macherez, un jeune auteur qui présentait son livre « Au pays des rêves noirs ».

Sur les traces des Indiens Tarahumaras.

Dominique Charlot accueille Felix Macherez, un jeune auteur qui présentait son livre « Au pays des rêves noirs » (Ed Equateurs). « Un livre qui m’a interpellé et porté » commentait Dominique Charlot : « Ce livre nous emporte loin de Paris, où réside Félix, jusqu’au Mexique, sur les traces des Indiens Tarahumaras. Et l’occasion de ce voyage est la rencontre avec un auteur phare du XXe siècle, Antonin Artaud qui lui même, en 1936, a fait ce voyage pour fuir cette civilisation qu’il ne supportait plus et pour essayer de retrouver l’authenticité d’une civilisation qui l’avait beaucoup interpellé. Civilisation qui elle, correspondait à sa vision du monde de l’époque ».

En dehors du progrès

« Ce livre n’est pas seulement un carnet de voyage, c’est aussi un carnet de l’enfermement  » écrit l’auteur né en 1989. Après avoir vécu 16 ans à la Réunion, il est parti vivre en Californie pour étudier le journalisme pendant cinq ans. En 2016, il cherche à échapper à sa prison Haussmannienne et à ce Paris qu’il ne supporte plus. Tout le fascine dans cette civilisation ancestrale des Indiens Tarahumaras. Civilisation qui vit en dehors du progrès : les canyons inaccessibles, la terre sacrée, les ciels bas, le culte du soleil, les rites sombres du Ciguri pour connecter les hommes aux dieux.

Les rêves ne sont plus qu’un mirage

Pourtant, la réalité qu’il découvre losqu’il se rend au Mexique, est à l’opposé du monde décrit par Artaud. La modernité, le trafic de drogue, l’alcool ont tout perverti. Les rêves ne sont plus qu’un mirage. Cette civilisation s’est-elle totalement évanouie ou reste-t-il quelques résidus de magie ? Ce livre n’est pas seulement un carnet de voyage incandescent dans la Sierra Tarahumara, c’est aussi un carnet de l’enfermement. Le livre d’un homme qui apprend que toute quête ne ramène qu’à soi-même.

De retour de festival

De retour de festival

Plus d'info