fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

Current track

Title

Artist


Salut les confinés ! #2

Flo' et Steph 19 March 2020

Voyageurs et expats éparpillés à travers le vaste monde racontent leur confinement et ce qu’ils voient alors que le coronavirus fait le tour de la planète.

Dans ce premier épisode, on vous emmène en Argentine, en France et au Pérou.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez ICI

  • Annie et Jean-Pierre sont partis il y a une semaine pour un périple de 2 mois vers Ushuaïa. Ils sont actuellement confinés dans leur camping-car en Argentine, dans un camping de Sarmiento, après avoir passé des tests sanitaires à l’hôpital. Confinés pour 14 jours dans ce camping, ils attendent un « feu vert » pour avoir la possibilité de circuler au minimum dans la ville de Sarmiento.
  • Paul est confiné à Montpellier dans l attente de son voyage à Lanzarote, archipel des Canaries initialement prévu fin mai. pas évident d’être confiné pour quelqu’un qui voyage tout le temps depuis 1 an et demi, mais coronavirus oblige, il attend confiné dans un appartement, occupant ses journées à faire de la rédaction web et ses podcasts, il nous parle d’un de ses podcasts « La France Baladeuse » diffusé sur Allo la planète et qui nous fait bien voyager. Donc confiné pas évident, mais depuis sa fenêtre il peut observer des petites initiatives positives qui remontent le moral ! Il nous parle de ces jolis dessins colorés à la craie dans les rues.
  • Aurélie, Fred et Youn sont au Pérou. Ils sont partis le 21 février pour un petit tour en Argentine avec leur fils de 3 ans.Ils sont confinés dans une chambre d’hôtel, sans rien, dans l’attente de pouvoir un jour rentrer en France. Pas facile, d’autant plus qu’Aurélie et Fred ont 3 autres enfants, qui, eux, sont en France. Ils occupent leur temps en profitant du seul restaurant ouvert en bas de leur chambre et en allant pécher avec un pécheur péruvien.
  • Eric fait un voyage de 5000 / 6000 km à pied, principalement en montagne, de Strasbourg au sud du Portugal. Il a fêté ses 9 mois de voyage le 1er jour du confinement. Il se trouve actuellement à Lagrasse, un petit village près de Carcassonne. Il vivait dans un van aménagé prêté gracieusement par les habitants du village jusqu’à ce que la police refuse qu’il soit en « extérieur ». Elle a exigé  qu’Eric soit hébergé dans une abbaye avec 40 moines, qui vont prier au chevet de malades du coronavirus ! Eric finit par prendre les jambes à son cou et il s’avère qu’il pourra être logé dans une maison qu’on lui prête !il raconte ses aventures avec beaucoup d’humour ! Retrouvez son voyage sur sa page Facebook « Ciel mon bivouac ».

Au-delà des murs

Parole de baroudeurs

Plus d'info