fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

Current track

Title

Artist


Salut les confinés ! #25

Flo' et Steph 21 April 2020

Depuis qu’on est confinés parce que notre planète s’est chopée un bon gros virus, on prend le micro en direct tous les soirs à 21h pour donner la parole aux expats et aux voyageurs coincés, quelque part dans le monde !

On vous appelle, voyageur, expat, habitant d’un autre pays ou continent. On vous écoute, racontez-nous comment ça se passe là où vous êtes. Comment se passe votre confinement à rallonge. Mettez vous ce temps à profit ? Comment ? Des réflexions peut-être sur l’après Covid ? Une vision de changement ou pas pour l’après, qu’en pensez-vous ?

Eparpillés à travers le vaste monde, ils racontent chaque soir comme se passe leur confinement et ce qu’ils voient autour d’eux alors que le coronavirus fait le tour de la planète.

Dans ce nouvel épisode, on vous emmène en Argentine, au Québec et en Espagne.

Bruno en Argentine

  • Bruno est à San Marcos Sierras, à Cordoba en Argentine. Paysagiste, il est parti de France il y deux mois et demi  pour un  volontariat dans l’éco-construction dans cette petite ville de 5000 habitants. Pour lui, il vaut mieux rester confiné. Il encourage d’ailleurs les voyageurs à rester confiner. Il avait pour objectif de rester 6 mois pour apprendre à construire des maisons en terre avec des bouteilles en verre recyclées et découvrir les différentes techniques pour faire un potager. Techniques différente en Argentine car le climat et le sol étant différents !
    Bruno travaillait avec 9 personnes dans le village et presque du jour au lendemain passe d’un univers festif à un lieu quasi-déserté. Les gens sortent faire les courses avec des masques essentiellement le matin mais l’après-midi, tout le monde reste confiné. Plus personne ne peut entrer ou sortir du village où seuls deux cas ont été recensés : une espagnole et son copain. Point positif : les gens sont très accueillants dans ce village ! Il garde pour projet d’aller au Pérou par la suite

Clem et Mumu au Québec

  • Clem et Mumu sont elles, confinées à Montréal. Elles voyagent beaucoup et sont rentrées au Québec, leur port d’attache, fin février, après avoir passé quelques semaines en Bulgarie. Elles nous confient également leur frustration de ne pouvoir aller en France voir leurs familles : les aéroports sont fermés, plus de retours possibles depuis le 31 mars. Le confinement se passe plutôt bien pour elles même si elles auraient préféré se trouver dans le bus jaune qu’elles retapent. Toutes les deux évoquent avec nous, les gros problèmes de gestion dans le pays : un manque de matériel, un manque de personnel médical. Le Canada est dépendant des Etats-Unis au niveau des produits frais, des médicaments… Le pays réfléchit déjà à retrouver une certaine autonomie. Le gouvernement met en place des aides pour les personnes en situation précaire.
    Clem et Mumu sont « digital nomad ». Elles travaillent à distance, aident les porteurs de projets dans leur communication. Elles réalisent également plusieurs vidéos de formation pour les créateurs. Pour s’en sortir, elles diversifient leurs activités et leurs sources de revenus, se ré-adapter pour trouver une forme d’autonomie. Toutes les deux réalisent des podcasts, « Les créateurs nomades » que la radio  « Allo la Planète » diffuse depuis quelques semaines.
    Le site de Clem et Mum : Voyage en roue libre.

Toni en Espagne

  • Toni est Espagnol. Il vit à Rosas en Catalogne. Il a passé toute sa vie avec des chevaux : il a travaillé dans l’armée comme guide de montagne. Aujourd’hui à la retraite, il voyage avec ses chevaux en Espagne. Il est devenu adepte des pieds nus c’est à dire qu’il ne ferre pas les sabots de son cheval. Le cavalier, qui a également adhéré à l’association des Cavaliers aux longs cours (Calcs), venait de commencer un nouveau périple le  12 mars lorsque deux jours plus tard, un décret de confinement l’a obligé à rentrer chez lui. Toni espère refaire un voyage une fois les mesures levées. Peut-être se rendre à cheval à Strasbourg, ville où devrait se tenir la prochaine assemblée général des Calcs.

Au-delà des murs

Deux confinés parlent aux confinés du monde

Plus d'info