fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Tom et le monde

Flo & Steph 31 July 2021

Boromir Bogumil – Tom et le monde

A l’occasion du festival du Roc Castel 2021 au Caylar, Allô la Planète avait installé son camping-car pour aller à la rencontre des invités de l’évènement. L’équipe de la webradio a interviewé Boromir Bogumil qui était venu présenté son film « Tom et le monde« .

Tom, mon meilleur ami

C’est au cours de l’été 2017, après avoir quitté son travail, qu’il part avec Tom, un de ses meilleurs amis : « On a fait le lycée à Montpellier ensemble. Tom est aussi quelqu’un qui es toujours partant pour des aventures folles. On a dès la second, on a planifié des randonnées dans les Alpes. Depuis, on part tous les ans ». C’est ainsi que tous les deux sont partis de Bavière, direction la Russie en stop. « C’était la première étape et la seule qui était planifiée. Notre but était de relier la Nouvelle-Zélande sans plan de route précis ».

Boromir Bogumil – Tom et le monde de retour de festival roc castel allo la planete voyage

Un voyage au gré des rencontres

Préférant se cacher derrière la caméra, Boromir a fait le choix de filmer ce voyage de huit mois, à travers le regard de Tom. « Ça toujours été quelqu’un que j’ai adoré filmé. J’ai pointé la caméra après une première interview réalisée avant le voyage » explique-t-il. « J’avais envie de filmer sans filtre, la vie des gens qu’on allait rencontrer. Je voulais une caméra immersive dans leur quotidien. Mais je ne savais pas qu’on allait être invités autant chez les gens. Qu’on allait passer autant de temps sans contrôler nos journées. Le film a donc pris la tournure de notre voyage c’est à dire quelque chose d’incontrôlé et de très spontané aussi ». Au fur et à mesure, les images changent. Ont un force, une énergie qu’elles n’avaient pas au début du voyage. « En Mongolie, on atteint le  de cette énergie. On est sans filtre. On montre un quotidien pur et dur. Cette vie si différente de la notre ».
Boromir Bogumil – Tom et le monde de retour de festival roc castel allo la planete voyage

Une ode à la liberté

Privilégiant le voyage en autostop et les endroits peu visités, il passera de la campagne Européenne jusqu’aux sommets Kiwis en passant par les forêts de Sibérie, les steppes mongoles, les sentiers de Corée du Sud, le Japon rural et les petits villages du Laos. Une véritable ode à la liberté tant les difficultés liées à ce genre de voyage sont traversées avec nonchalance, ce voyage devient toutefois rapidement un voyage initiatique pour Tom, qui voyagera finalement autant dans son esprit que dans l’espace.

De retour de festival

De retour de festival

Plus d'info