fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Alice Springs, le cœur de l’Outback

Écrit par sur 2 avril 2024

Alice Springs, c’est l’Australie que j’aime. L’Australie de l’Outback, du bush et de son horizon de sable rouge à 360° qui se perd jusqu’à l’infini. Le nulle part intégral.

Loin de Sydney, Brisbane, Melbourne, Perth qui regardent vers l’océan, Alice Springs est la destination de bout du monde au bout du monde que je vous propose de découvrir aujourd’hui.

Alice Springs, c’est loin

Alice Springs est en plein milieu de nulle part, en plein désert rouge, au cœur de l’Outback. Il n’y a pas meilleur lieu pour découvrir la vie ici.

Venir ici demande un réel effort alors pour ne pas vous engager dans un voyage interminable, n’hésitez pas une seconde et optez pour la voie des airs. De Sydney, de Brisbane, de Melbourne, de Canberra, de Perth, d’Adelaïde, de Darwin, de n’importe où dans le pays il n’existe pas de meilleure solution.

Pour les passionnés de la route, toute la traversée du Centre Rouge depuis Darwin ou Adelaïde est une aventure absolument géniale. Vous traverserez un désert interminable ponctué de petits villages sortis de nulle part. Toute la route 87 est tout simplement superbe.

Une fois arrivés, plus de doute, vous êtes dans un autre pays, dans un autre monde, vous voilà à des années lumières de la frénésie et de la vie trépidante de Sydney.

Pourquoi y aller

Avec à peine 28 000 habitants, Alice Springs est pourtant la ville la plus importante du Centre Rouge.

Oubliez l’ambiance m’as-tu-vu des grandes villes du littoral Est, vous êtes ici dans la vraie vie rude, en plein territoire aborigène, au pays des cowboys.

Ne croyez pas que parce que vous êtes au milieu de nulle part vous allez vous ennuyer à Alice Springs.

Avant toute chose, vous êtes en plein pays aborigène. Profitez-en pour pousser la porte d’une galerie d’art pour découvrir leurs peintures.

En ville, vous devrez aussi rendre visite aux médecins volants qui font leurs consultations de ferme en ferme en avion.

A la Frontier Camel Farm apprenez-en plus sur les dromadaires et partez même en expédition dans le désert.

Frissons garantis au Reptile Center où vous découvrirez les serpents les plus dangereux du monde qui vivent tous en Australie.

Vous tremblerez moins au Baby Kangaroo Rescue Center. Le centre recueille les bébés kangourous qui sont blessés ou orphelins.

Ne manquez pas non plus les visites de la Telegraph Station, de l’Adelaïde House Museum, de l’Alice Springs Cultural Precint, de l’Alice Springs School of the Air et l’Alice Springs Turf Club où vous pourrez miser sur les courses de chevaux et de dromadaires.

Si vos finances vous le permettent, survolez le tout en hélicoptère ou mieux en montgolfière.

En rentrant le soir de votre survol de la région, allez dîner dans l’un des restaurants de la ville. Vous dégusterez de la viande de brousse. Vous pourrez mordre à pleines dents dans de l’émeu, du crocodile, du kangourou, du buffle ou du dromadaire.

Pour poursuivre l’aventure, découvrez le site sacré d’Ayers Rock.


Avis des lecteurs

Laissez un commentaire