fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Le Porter d’épouse

Écrit par sur 17 janvier 2023

Qui dit début d’année dit… Bonnes résolutions ! Je vous propose une bien classique, faire du sport ! Celui que je présente aujourd’hui nous fait voyager en Finlande et il est plutôt insolite. C’est le porter d’épouse !

J’ai commencé l’année dernière. C’était déjà ma bonne résolution. Comme les autres des années précédentes je ne pensais pas la tenir mais c’est devenu une vraie passion. Je suis sûr que cela pourrait très vite devenir la vôtre.

Origines du porter d’épouse

Direction la petite ville de Sonkajarvi où se pratique le porter d’épouse. Avant tout penchons-nous sur les origines de ce sport fascinant.

Selon la légende, c’est un bandit du nom de Herko Rosvo Ronkainen qui vivait dans la forêt et avait l’habitude de voler les épouses des villageois en les emportant sur son dos.

Les règles du jeu

Alors comment ça se passe ? Un homme doit porter une femme le plus rapidement possible à travers un parcours d’obstacles. On peut la porter dans les bras, assise sur les épaules, par-dessus une épaule ou à l’estonienne. Ca c’est ma technique préférée. La femme se colle au dos de l’homme avec la tête en bas en enserrant ses jambes autour des épaules. Je ne sais pas si c’est assez bien décrit pour vous faire une idée.

A l’origine de cette compétition ils évoluaient sur une piste caillouteuse parsemée de haies. Aujourd’hui c’est sur du sable et il faut traverser des bassins remplis d’eau ou de boue. Il y a même un Comité International qui a établi des règles très strictes.

1- La piste doit mesurer 253.5 mètres.

2- La piste doit comporter 2 obstacles secs et 1 d’eau d’environ 1 mètre de profondeur.

3- L’épouse n’est pas obligatoirement celle du porteur. Et ça c’est génial ! Même les célibataires endurcis, les vieux garçons ou les trop moches pour trouver quelqu’un peuvent se faire prêter une épouse. Cependant elle doit avoir au moins 15 ans et peser au minimum 49 kilos. Si elle fait moins elle est lestée pour faire le compte.

Le record du monde a été établi en 2000 par un couple estonien, Margo Uusorg et Birgit Ulricht en 55 secondes.

Parlons à présent du gain ! Cela en devrait en motiver certains. Le premier prix est le poids de l’épouse en bière.

Mes ambitions en la matière

Depuis que j’ai découvert ce sport j’ai un nouveau rêve. Devenir champion du monde du porter d’épouse. Naturellement j’ai d’abord pensé faire équipe avec la mienne mais elle est déjà inscrite à un concours de plus grande mangeuse de rillettes. Une tradition de la Sarthe dont elle est originaire. Un sport insolite dont on parlera une prochaine fois.

Donc… Puisque les règles du jeu autorisent à se faire prêter une épouse j’ai pensé à faire équipe avec Kate Moss. Elle est surnommée « La Brindille », je suis pas gaulé pour le portage alors Kate Moss ça devrait le faire. Je lui ai donc écrit une lettre pour lui présenter le projet et lui proposer la collaboration. Je suis bien conscient que je ne vais pas la convaincre en misant tout sur le physique. Si j’étais canon je ferai de la télé chez Hanouna. J’écrirais pas des articles pour le blog d’Allo la Planète. Donc il va falloir la jouer finement et tout miser sur mon côté romantique.

« Chère Kate, quand je vois tes yeux je suis amoureux, quand j’entends ta voix je suis fou de toi. »

C’est beau n’est-ce pas ? Et pourtant ce n’est pas de moi. Qu’est-ce que j’ai pu me faire remballer sur cette chanson ! C’est d’un poète français que j’admire particulièrement. Dany Brillant. Sûrement un cousin de Jimmy, le célèbre footballeur du Cap Ferret Macumba Club. Je m’égare… Revenons-en à la lettre.

 » Chère Kate, si je t’écris aujourd’hui ce n’est pas pour te promettre une vie de famille bien rangée. Non ! Je ne te propose pas d’avoir un chien, des enfants, un break familial et un PEL. Non ! Ce que j’imagine pour nous est bien plus excitant ! Je te propose qu’ensemble nous devenions champions du monde du porter d’épouse. Si la perspective d’un tel avenir ne t’intéresse pas, pourrais-tu me donner les coordonnées de Natalie Portman ou de Jessica Alba ? Je t’attends en Finlande. Bisous. »

Bon… Je n’ai pas encore eu de réponse…

Vive le porter d’épouse !

Poursuivons le voyage finlandais en musique avec l’épisode de l’émission « Ici ou Là ».


Avis des lecteurs

Laissez un commentaire


Continuer la lecture