fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

Current track

Title

Artist


Au Delà des Murs #57 – Destination France#4

Flo' et Steph 22 June 2020

Ce 57e numéro de Au-delà des murs vous vous emmène autour des coins de France.

Flo’ et Steph vous emmène visiter des lieux dont on parle peu et des chemins qui ne demandent qu’à être empruntés. Des vadrouilleuses à pied, en van, en kayak et vélo nous guident dans ce nouvel épisode.

Alyette Deleplanque et le Chemin Saint-Yves.

  • Grande marcheuse, Alyette a participé à l’ouverture des chemins du Trégor.
  • Le chemin conduit les pèlerins sur les traces de Yves Hélory de Kermartin qui a vécu au XIII siècle afin de parcourir comme lui, la région : entre Trédrez, sa première paroisse, Brélévenez, Louannec sa seconde paroisse et Minihy-Tréguier son village natal. Saint Yves, patron des avocats et de la Bretagne, a vécu au XIII siècle. Il existe actuellement 6 étapes sur ce chemin de Minihy à l’abbaye de Beauport, du Trégor au Goelo. Sa richesse est la balade dans la nature au milieu d’un patrimoine, des croix de chemin, des chapelles, des lavoirs.
  • Il existe un fond Saint Yves qui regroupe des avocats qui aident les personnes en désarroi vis-à-vis de la loi. Le fonds met également en place ce qui peut promouvoir et faire vivre la pensée de ce prêtre qui se déplaçait à pied sillonnant la campagne. Il marchait ainsi 30 km pour aller à l’écoute de son prochain chaque jour.
  • Le prochain projet est de poursuivre l’ouverture d’un chemin depuis l’abbaye de Beauport qui permettrait de faire une boucle.

Anne-Sophie  vit à Lodève, elle est l’organisatrice du festival du Roc Castel.

  • Ce festival a lieu chaque année aux alentours du 26 juillet, excepté cette année en raison du covid. Mais Anne-Sophie prévoit un voyage à vélo sur le plateau du Larzac pendant 15 jours. Elle envisage de tourner un petit film à présenter au festival de l’an prochain. Les bénévoles du voyage lent voyagent aussi !
  • Anne-So nous parle du Larzac à découvrir à pied, à vélo, en parapente… La variété des paysages est étonnante : on peut passer des garrigues à des zones boisées de châtaigniers aux causses nus. Elle nous parle du massif du Carroux qui est magnifique !

Eloïse  vit à Lyon. Elle voyage depuis petite et veut s’installer en Nouvelle-Calédonie début août !

  • Depuis toujours, Eloïse a cet amour pour la découverte de coins perdus ! D’ailleurs, elle a beaucoup bougé avec sa famille étant petite. Elle aime partir en week-end découverte. Elle fait beaucoup de rando, a aussi voyagé au Canada, Rwanda, traversé Europe de l’Est en train, un peu toute l’ Europe et la Chine.
  • Dans cette émission, Eloïse propose la découverte du Col de la Colombière et de la pointe blanche donnant vue sur le lac Léman et le Mont blanc.

Cécilia nous emmène du nord de Montpellier aux Cévennes.

  • Cécilia a vécu 5 ans dans les Cévennes. Elle voyage en train et surtout en van. L’an passé, elle est partie jusqu’en Albanie avec son véhicule aménagé : 4300 km sans panne. Avec son van, Cécilia aime prendre le temps sur les petites routes. Elle travaille pour l’ONG de protection de l’environnement « Notre Affaire à Tous » qui œuvre pour la justice climatique et sociale.
  • Au travers de son récit, elle nous fait partager la beauté du paysage autour de Montpellier et Ganges : les lacs, les rivières, les montagnes, le lac de Salagou et le lac de Claret peu connu, le Pont du Diable.. Ses nombreuses activités nature comme le canyoning et la Via ferrata.

Ana et son « Projet Azur« est un voyage éco-responsable, en vélo et en kayak !

  • Une aventure écologique sur le littoral Méditerranéen en kayak et vélo. Le but est d’organiser des ramassages de déchets sauvages tout le long de l’aventure et rencontrer les associations locales qui œuvrent pour la protection de notre Mer à tous.
  • Ana veut parcourir 1500 km entre Serbère et Menton, du 31 mai au 20 septembre. Elle nous décrit sa semaine type qui se compose de 4 Jours d’aventure à vélo avec 100 km entre chaque étape. Elle rencontre une association locale pour mettre en place le nettoyage, avec un repérage du lieu. Enfin, elle acte pour le dimanche le lieu et l’heure de la collecte et de la catégorisation des déchets. Les collectes peuvent regrouper jusqu’à 200 participants.
  • Ana ouvre la possibilité d’accueillir un invité pour partager une semaine du projet. C’est une belle aventure humaine !
  • Le plus grand volume de déchets a été ramassé pour l’instant, sur la commune des Saintes Maries de la Mer. A l’embouchure du fleuve 150 kg de déchets ont été récupérés. D’autres associations récupèrent 1,5 tonne ! Ana explique de beaucoup de déchets sont dans les fonds marins et que les déchets vus à la surface ne représentent qu’une petite partie !
  • Pour soutenir et suivre le projet Azur d’Ana, un don est possible et égal à un nom inscrit sur la coque de son kayak ! www.projetazur.com

Au-delà des murs

Parole de baroudeurs

Plus d'info