fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Au-delà des murs #49

Flo' et Steph 25 May 2020

Bienvenue les confinés en voie de déconfinement, les confinés en attente de déconfinement et les confinés déconfinés des divers coins de la planète !

Le principe de l’émission ? on vous appelle, voyageur, expat, habitant d’un autre pays ou continent, parlez-nous de votre voyage ! Votre aventure avant covid et après covid. ? Quelle tournure prennent vos projets dans les pays où vous vous trouvez ? Voyez-vous une tournure positive d’après Covid ? Ou redoutez-vous au contraire cet après covid ? Envisagez-vous de poursuivre avec espoir votre voyage lointain ou vos projets de voyage se tournent-ils plus vers la France , partir à la découverte de votre pays? Quels sont vos projets  ? Exprimez-vous !

Erwan est au Mexique

  • Erwan a entamé un voyage en octobre 2018 du Canada jusqu’au Pérou. Il est parti en stop pendant 14 mois à la recherche d’une autre manière de vivre.
    Il est revenu ensuite au Mexique, à la Paz, en basse Californie du sud où il est confiné. Erwan va aussi voir sa copine à Ciudad constitucion qui se trouve à 2 h. Il peut circuler sans problèmes, quelques contrôles légers. Les mesures dans la ville où ils se trouve sont moins strictes que dans le reste du Mexique. Il se trouve là-bas depuis 5 mois ! Il a fait un peu de volontariat dans des auberges. Pas mal de commerces sont fermés, il observe une population qui se relâche un peu alors qu’elle devrait faire attention..pas mal de commerces fermés, restaurants qui font à emporter. Ses projets de voyage vont changer, il vient d’apprendre qu’il va être papa dans quelques mois.

Rina vit à Madagascar

  • Rina est malgache, mariée à « un breton râleur ». Elle est confinée à Antsirabe, dans sa fabrique artisanale de savons et de légumes secs bio.
    Elle a fait ses études en communication à Toulouse. C’était alors son premier voyage. Elle a vadrouillé également en Espagne et aime beaucoup la Bretagne. Elle lui rappelle étrangement son pays natal. La forêt de Brocéliande ressemble à Andasibe, où elle a acheté un terrain.
    En fait, trois régions sont concernées par la maladie (Tamatave, Fianarantsoa, et Tana). Rina nous raconte qu’il y a eu 3 décès à Tamatave et que les malgaches ont peur du virus. Le pays est confiné par zones. Les mesures sanitaires sont strictes pour contenir le covid. Le port du masque est obligatoire et les gens acceptent les mesures. La plupart des institutions ne sont ouvertes qu’en demi journée.
    Malgré les contraintes, Rina nous confie que le confinement est positif. Il booste sa productivité. Elle ne vend rien pour le moment : la lourdeur administrative est une barrière pour les jeunes entrepreneurs. Elle est en mode « recherche et développement ». Des touristes sont coincés sur l »île et d’autres n ont pas envie de repartir.

Fabrice Dubesset en Colombie

  • Confiné à Bogota depuis le 19 mars, Fabrice vit en Colombie. Les mesures sont prévues jusqu’au 31 mai ! Des mesures prises tôt cependant la crise est bien gérée. Il y a peu d’aides de l’Etat en revanche, ce qui est difficile pour une population qui vit au jour le jour.
    Fabrice travaille sur son blog Instinct Voyageur, et  vient de terminer son livre qui sera publié en juin. Intitulé « Libre d’être »,  il s’agit en fait d’un guide pratique avec des témoignages de voyageurs.
    Selon lui, le voyage après le covid sera porté vers un voyage moins fréquent mais plus longtemps.
    Fabrice voyage depuis 2011. Il produit un podcast que nous diffusons sur la radio Allô la Planète : « Instinct voyageur » (IVCAST). Une émission dédiée à ceux qui veulent voyager plus, faire un break dans leur vie pour vivre autour du monde ou à l’étranger. Il parle d indépendance, de mode de vie digital nomad.

Samantha et Pierrot sont en Dordogne

  • Le couple voyage depuis une dizaine d’années. La première fois c’était en camion au Maroc… En 2015, ils ont eu envie de changer de mode de voyage. En fait, Pierrot et Samantha avaient envie de faire autre chose, voyager avec un équidé. Ils ont donc acheté un mulet au Maroc, et sont rentrés en France, à l’Île d’Oleron.
    Suite à un accident au Portugal avec leur roulotte, en 2018, ils ont alors décidé de changer leur façon de voyager Ils ont rapatrié deux autres mules et sont nomades avec 4 équidés. Fini la roulotte pour éviter les routes.
    La caravane est partie le 9 mars du Var (ils y cultivent la terre, font de la traction animale et de la permaculture), pour une transhumance  jusqu’à l’Atlantique. Pendant que la France était confinée, ils ont en effet, traversé le pays. 700 km à pied avec les mules. Ils ont eu quelques contrôles de gendarmerie pendant le confinement mais tout s’est toujours bien passé avec les forces de l’ordre.
    Nous les avons eu alors qu’ils étaient stoppés en Dordogne dans l’attente de matériel pour les mules. Leur itinérance était rendu compliquée par le confinement car les magasins étaient souvent fermés.
    Au total, ils ont déjà parcouru 7000 km en attelage et se définissent comme « Sages comme des sauvages ».
    Pour les suivre sur Facebook : Les Têtes de Mule

Musique : Arturo O’Farrill et The Afro Latin Jazz Orchestra : Alma Vacia

Au-delà des murs

Parole de baroudeurs

Plus d'info