fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Premiers jours dans la vie à Tahiti!

Écrit par sur 28 juillet 2021

tahiti

Bonjour Angélique, Bonjour Tahiti!

Iaorana Sarah, Iaorana la France!

Sarah : « Comme c’est joli, comme ça sonne trop bien ! On part en vacances rien qu’à t’entendre. On a évoqué précédemment votre départ, l’organisation et aujourd’hui on va enfin pouvoir savoir comment vous avez vécu cette arrivée. Comment vous avez pu vous installer et trouver votre premier chez vous, sur une île merveilleuse, pas loin de la mer! »

Angélique : « Je suis trop heureuse de retrouver mon intervieweuse préférée pour ce second épisode! C’est parti! »


Comment se sont déroulés les premiers jours? Raconte-nous la rencontre avec ta belle famille!

Je connaissais déjà les parents de Yannick que j’ai eu l’occasion de rencontrer à Toulouse lors du mariage de son frère, juste avant notre départ. Et puis c’est comme si on se connaissait déjà car on échangeait régulièrement sur WhatsApp ou en visio.
Quand on sort de l’aéroport, ils sont là avec les colliers de fleurs pour nous accueillir et ça c’est magique ! On ne peut pas se serrer dans les bras mais l’émotion est bien là. Je me souviendrai toujours de cette odeur si enivrante des fleurs de Tiaré qui ont accompagné nos premiers instants à Tahiti. Je fais un petit aparté car il faut savoir que j’avais toujours rêvé de ce collier de fleurs. Compte tenu de la situation sanitaire et du fait qu’on devait s’isoler sans aucun contact dès notre arrivée, j’avais tiré une croix dessus. C’est LE symbole de bienvenue en Polynésie et ça m’a fait tellement plaisir d’y avoir droit!
On charge nos bagages dans la voiture qu’ils nous ont prêtée pour se rendre sur notre lieu d’isolement. Allez! Encore un tout petit effort, après 24h de vol, il nous reste plus qu’1h de route!

Et pour l’isolement obligatoire de 10 jours à Tahiti, ça se passe à l’hôtel ou à domicile?

tahiti
Premier lever de soleil à Tahiti, vue sur le motu Nono

Ca faisait partie des démarches en amont, l’isolement devait être validé par le Haut Commissariat. On devait être seuls dans le logement sinon on aurait dû payer 300€ par jour à l’hôtel! Les mesures changent régulièrement, pour obtenir des informations à jour concernant l’entrée en Polynésie, c’est par ici!
On a la chance de faire notre isolement de 10 jours dans la maison de ma belle mère sur la presqu’île de Tahiti. Elle a tout préparé pour notre arrivée afin qu’on soit totalement autonomes. Fruits et légumes exotiques ainsi que plein d’autres bons produits n’attendent que nous!
Le lendemain matin, au réveil, je découvre un cadre magnifique. Premier lever de soleil à Tahiti, une maison entourée d’un jardin tropical et en bord de mer, le rêve! On a peu dormi, le décalage horaire ici c’est violent ! On dort 3 ou 4h par nuit, les 5 premiers jours sont assez difficiles !

Quand tu es le lendemain en France, c’est la veille ici, bref on est assez décalés! Finalement l’isolement nous permet d’absorber la fatigue et de se remettre tranquillement!

En fait c’est un peu comme si tu avais la tête à l’envers? C’est comme si on était deux petits points de chaque côté de la Terre, et on a juste les pieds qui se touchent…Est ce que tu sens mes doigts de pieds?


Looool oui je les sens bien ouhla !

On apprécie vraiment notre isolement, on s’occupe avec des choses simples. Un quotidien agréable où on se baigne dans la mer à tout moment, on fabrique du lait de coco de A à Z, on teste des recettes locales ou bien on fait un peu de sport grâce au kayak. On profite de ce temps pour éplucher les petites annonces immobilières sur internet, anticiper certaines démarches administratives et préparer nos vacances dans les îles.
Je ne me rends pas encore compte que c’est le début de notre nouvelle vie!

C’est surveillé l’isolement?

Un test PCR à J+8 est exigé pour pouvoir sortir de l’isolement à J+10. Vous ne devinerez jamais ! Pile le jour où on a une heure de route pour se rendre à l’hôpital afin de se faire tester, eh bien les gendarmes nous appellent car ils réalisent un contrôle à domicile!
On était autorisés à sortir brièvement uniquement ce jour là! Mais heureusement tout s’est bien terminé et on n’a pas eu 3000€ d’amende à payer!

C’est confortable d’avoir la famille de Yannick ici car à notre sortie d’isolement on pose directement nos valises chez ses parents.
Et on enchaîne avec nos vacances dans les îles. Ce sont nos premières vacances ensemble! On a 15 jours de libres avant que Yannick ne commence son travail donc on décide d’en profiter! A nous Bora Bora, Maupiti, Huahiné, Raiatea et Taha’a…Et ça méritera bien un article dédié!

Bon alors vivement ce récit dans les îles ! Et sinon en terme d’administratif et de lois comment ça se passe en Polynésie?

La Polynésie Française est un pays d’outremer autonome depuis 1984 et rattaché à la France. Ici il y a un Président élu par la population et un Haut-commissaire qui représente l’état Français.

Le temps de travail règlementaire est de 39h par semaine et quasiment toutes les administrations sont différentes. Il y a peu d’aides sociales, pas de chômage et pas d’impôts sur le revenu.
Ici tu es affilié à la Sécurité Sociale Polynésienne (la CPS) dès que tu travailles ou bien au bout de 6 mois de résidence. Donc en attendant on a une assurance temporaire de voyage.

Que conseilles-tu sur le choix d’une assurance? Vu que toi tu connais bien le sujet par rapport à ton précédent voyage en Asie, c’est difficile et c’est important…



Il y a peu d’assurances de voyages spécialisées, les leaders ce sont Chapka et ACS. J’avais Chapka en Asie et j’ai choisi ACS pour Tahiti car ils permettent de s’assurer sur une courte durée. On a deux mois d’assurance, ça devrait suffire le temps de réaliser les démarches ici. Et l’avantage c’est qu’on peut toujours prolongé l’assurance si besoin.
Pour une trentaine d’euros par mois et par personne nous sommes donc assurés pour tout souci médical éventuel.


Est-ce qu’il y a d’autres démarches à faire?


Tu dois ouvrir un compte bancaire pour pouvoir ouvrir une ligne téléphonique ou bien souscrire à n’importe quel autre contrat par exemple. Car ici on paye en Francs Pacifiques et non en Euros. En gros tu peux facilement avoir des millions sur ton compte bancaire! 1€ = 120 CFP
Il faut ouvrir une boite postale car il n’y a pas de facteur. Tu vas donc récupérer ton courrier toi même à l’Office des Postes et des Télécommunications.

Tout est un peu différent mais il suffit de prendre les choses une par une.
On a décidé de trouver une location au plus vite pour enfin s’installer. Le marché locatif est très tendu. On s’en est aperçu rapidement lors de nos recherches avant d’arriver. Il y a peu de maisons à louer et ça part très vite! Ici une petite maison coûte aussi chère à louer qu’un appartement, le choix est vite fait! Et puis on rêvait de vivre dans une maison pour pouvoir profiter d’un jardin! Notre première visite a eu lieu dès notre sortie d’isolement et on a tout de suite signé le bail ! La situation de notre maison est parfaite! Juste à côté de Papeete, dans un lotissement en montagne sur la commune de Pirae. Cerise sur le gâteau, on a même vue sur la mer! En plus on n’est pas loin de ses parents et de chez sa sœur.
Les locations à Tahiti sont presque toutes meublées. C’est rapide et pratique pour s’installer.

Notre petit coin de paradis

Et le coût de la vie à Tahiti?

Je pense qu’il ne faut pas chercher à vivre de la même manière qu’en métropole. Ca serait dommage d’ailleurs de partir aussi loin pour ça! Mais c’est vrai que comme pour tout déménagement, et encore plus à Tahiti, il faut arriver avec de l’argent de côté pour s’acheter une voiture ou un scooter et payer les premiers mois de loyers ainsi que la caution pour son logement.
On paye 1250€ par mois de loyer. On n’a presque rien acheté pour l’intérieur de la maison, on s’est surtout concentrés sur le jardin. Ici on vit principalement dehors. On passe beaucoup de temps sur la terrasse que ça soit pour les repas, pour recevoir ou juste chiller.
On a planté quelques fleurs et arbres et on a fabriqué une palette pour abriter les herbes aromatiques! Je me découvre de jour en jour une passion pour le bouturage et le jardinage!
Bref on se sent hyper bien ici et on a même une deuxième chambre pour accueillir les amis et la famille!
On a une carte 4G à 40€ par mois pour avoir internet à la maison. C’est limité en terme de GO mais ça nous suffit! L’Adsl ou la fibre coûte assez cher sinon.
On a une vie plus simple ici si on se crée moins de besoins qu’en métropole.
Il me tarde de trouver du travail pour qu’on puisse être plus sereins financièrement et puis j’ai vraiment envie de m’intégrer totalement ici…

On s’arrête ici pour aujourd’hui!

Dans les prochains épisodes on parlera travail, gastronomie, et de l’acclimatation à cette nouvelle vie !
Si tu n’as pas encore lu l’arrivée à Tahiti, c’est par ici !

Nana ! Au revoir !


Avis des lecteurs
  1. DAVID DEBRINCAT   Sur   31 juillet 2021 à 21 h 43 min

    Un super moment d’échange dont je retiendrai la phrase: « On a une deuxième chambre pour les amis » !!! 🤣😉👍

Laissez un commentaire


Continuer la lecture