fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Découvrons les îles Féroé, épisode 3

Écrit par sur 12 avril 2022

C’est déjà la fin du voyage ici aux îles Féroé. J’espère que jusqu’à présent la découverte de l’archipel vous a plu.

Dans ce troisième et dernier épisode, découvrons encore quelques merveilles.

Saksun, le paradis aux îles Féroé

Vous pensiez vous trouver au bout du monde aux îles Féroé ?

Nul autre endroit que Saksun ne pourrait vous convaincre plus de cette sensation.

Sur quelques kilomètres, la petite route qui mène vers ce village égaré semble elle-même perdue au milieu de nulle part.

Saksun est un lieu idyllique comme figé dans le temps. Son église et ses maisons en pierres aux toits engazonnés font face au sublime fjord. Les lumières au lever et au coucher du soleil y sont féériques.

A marée basse il est même possible de longer la falaise pour le simple plaisir inutile de voir ce qui se cache de l’autre côté. Le paradis est à Saksun.

Risin et Killingin, les géants des îles Féroé

Depuis Saksun il est possible de faire une très belle randonnée jusqu’au village de Tjornuvik. De là vous apercevrez au loin Risin et Kellingin. Cependant si vous voulez les voir de plus près il vous faudra faire le tour du fjord jusqu’au village d’Eidi sur l’île d’Esturoy.

Mais au fait… Je ne vous ai pas dit qui sont Risin et Kellingin.

D’après la légende, ces deux pitons rocheux plantés dans l’océan et frappés par les vagues qui s’écrasent sur la falaise était des êtres humains. C’étaient un pêcheur et sa femme enceinte qui arrivaient d’Islande. En navigant ici ils sont immédiatement tombés amoureux des Féroé. Ils les trouvèrent si belles qu’ils voulurent les ramener avec eux en Islande. Pour se faire ils attachèrent la falaise à l’aide d’une corde. Surpris par la nuit ils réveillèrent la colère des Dieux qui les changèrent en ces deux immenses pierres.

Litla Dimun

Cette île minuscule compte parmi les plus méconnues du l’archipel. Elle fait l’objet de diverses légendes.

Litla Dimun semble irréelle. Un mirage. La vision d’une oasis dans le désert. Une apparition miraculeuse. Elle flotte au beau milieu du bleu immense. Même lorsque  le ciel est totalement découvert, un gros nuage tout rond est accroché à son sommet.

Litla Dimun est une île déserte. Enfin…Peut-être pas… En plus des macareux qui vivent ici en nombre, il se dit qu’un troll y aurait élu domicile. Si un nuage coiffe continuellement l’île c’est parce que le petit être y fait sa cuisine et que de la fumée s’échappe de sa marmite.

Une autre histoire rapporte qu’un jour un bateau norvégien fit naufrage. Les marins réussirent à se réfugier sur ce bout de terre. Ils firent un feu pour cuire un mouton. À bout de forces ils finirent par périr les uns après les autres. En attendant que vienne sa mort inéluctable, le dernier survivant aperçut un pêcheur de Suduroy. Pour attirer son attention il jeta en l’air les cendres du feu éteint.

Depuis, pour commémorer ce sauvetage, on dépose dans une cavité du charbon, des allumettes, de l’eau potable et des boîtes de conserve. On ne sait jamais si l’histoire venait à se répéter… Si tel était le cas les naufragés pourraient aussi se rendre au sommet où caché dans le nuage permanent se trouve un lac dont l’eau est supposée guérir toutes les maladies.

Stora Dimun

Une famille d’agriculteurs vit aujourd’hui sur Stora Dimun. Ils élèvent des moutons dont la viande est réputée pour sa très grande qualité. Enrichie par la fiente des oiseaux, l’herbe est particulièrement grasse.

Autre île, autre légende. Un couple illégitime avait choisi Stóra Dímun pour vivre leur amour en cachette. Une fois repérés et rattrapés, l’homme fut pendu à Tórshavn. Quant à la femme on l’a jetée à la mer pour la noyer. Comme elle flottait encore grâce à sa longue et épaisse chevelure, les habitants la tirèrent par les cheveux et les coupèrent pour la faire enfin couler.

Pour poursuivre l’aventure retrouvez l’épisode 2.


Avis des lecteurs

Laissez un commentaire


Continuer la lecture