fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Que faire en France cet été ?

Flo' et Steph 31 May 2021

Que faire en France cet été ?

Dans l’épisode #37 d’Au-Delà des murs, Flo et Steph s’intéressent à la thématique du voyage en France. Que peut-on faire comme activité lorsqu’on choist la France comme destination ? Allô la Planète y répond grâce à quatre invités qui partagent leurs expériences.

Le train à vapeur en Ardèche

Vincent Piotti est responsable d’exploitation de la SNC Chemin de Fer du Vivarais. Il parle des trains de l’Ardèche très attrayants chaque été. Avec 130 ans d’histoire et 28 km de voies, plusieurs trains attirent des centaines de touristes : Le train des Gorges, le Lamastre express, le train du marché et le Mastrou. Vincent raconte l’histoire du petit train Ardéchois dont le réseau a été fermé en 1968. Aujourd’hui, la ligne touristique attire chaque année jusqu’à 100 000 passagers. Il existe encore deux locomotives de 400 CV. Chacune d’elle peut tracter plusieurs wagons et jusqu’à 500 passagers assis.
Vincent évoque également
le vélorail. Il permet de découvrir les vallées du Doux depuis son installation sur le territoire, en 2011. Depuis la gare de Boucieu-Le-Roi, il reçoit 50 000 passagers chaque année.
Pour en savoir plus
www.trainardeche.fr ; www.velorailardeche.com

La vélomaritime

La ferme cameline Dromasud

Cécile a créé la Ferme cameline Dromasud avec sa fille Coralie, éleveuse de dromadaires. Elle propose des visites pédagogiques et des promenades. Les sorties éco-pâturages sont accessibles de 3 à 77 ans. Une belle occasion de découvrir les paysages de Frontignan avec un dromadaire. C’est aussi, l’opportunité de découvrir la magnifique région et la passion de Cécile et Coralie pour les cultures chamelières. « Le dromadaire, animal très calme et volontaire, garantit un merveilleux moment insolite, dans un cadre riche en nature, en patrimoine et en culture » expliquent-elles .
Pour en savoir plus www.dromasud.fr

dromasud balade à Frontignan à dos de chameau

Entre Lyon et Montpellier

Angélique est partie de Lyon à Montpellier à pied, en solo et en bivouac. Elle a parcouru, en 11 jours, quelques 470 km avec 11000 m de dénivelé. Elle parle ici de la ligne de partage des eaux en Ardèche qu’elle a beaucoup apprécié en traversant ce département. Cette ligne imaginaire traverse la France. Pour y arriver, elle a marché sur une partie du GR 7, a fait la traversée des Monts du lyonnais, le Pilat, les Monts d’ Ardeche avec le Mont Mézenc et les Cévennes. Sur ce parcours elle apprécie le dépassement de soi, la nature et ses amis à Montpellier.

Au-delà des murs

Parole de baroudeurs

Plus d'info