fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Spéciale élection présidentielle Américaine

Eric Lange 14 November 2020

Émission spéciale élection présidentielle Américaine, enregistrée dans des conditions particulières, 2e confinement oblige !

C’est une émission Allô la Planète un peu particulière cette fois. Elle a en effet été enregistrée pendant le deuxième confinement. Eric, Florence et Stéphane ne sont pas dans le même salon. Et malgré des conditions compliquées, ils ont tenté une nouveau direct consacré cette fois à l’élection présidentielle Américaine.
Éric appelle donc des personnes concernées de près ou de loin par les États Unis
  • Macha au Québec

On démarre l’émission avec une habituée de l’émission : Macha. Expatriée au Canada depuis plusieurs années déjà. Nos cousins québécois ont suivi cette élection de leur voisin, de très près. Ils sont globalement contents de la défaite de Trump. Cependant, Macha explique que beaucoup de citoyens canadiens apprécient la politique du candidat sortant notamment par rapport aux travailleurs autonomes, aux entreprises, … Choisir entre Joe Biden et Donald Trump, c’était un peu comme choisir entre la peste et le choléra !

Macha habituée de l'émission Allo la Planete avec Eric Lange, témoigne comme nos cousins québécois ont suivi cette élection présidentielle Américaine de très près.

  • Nadine ex-expatriée au États-Unis

Nadine a vécu 25 ans à New-York. Elle est d’accord avec ce choix. Elle raconte cependant les scènes de liesses à NYC, bastion Démocrates. Une célébration qui, selon Nadine, était un moyen de se défouler vis à vis du Coronavirus car les New-yorkais en ont bien bavé durant la pandémie.

  • Carlotta dans le Connecticut a suivi l’élection présidentielle Américaine

Dans sa famille aux États-Unis lors de l’émission, Carlotta a suivi l’élection pour RFI. Lors d’une précédente émission, elle évoquait déjà la campagne électorale. Carlotta raconte le jeu politique des comptages des voix. Elle explique également que les rumeurs de pédophilie concernant Jo Biden ne sont que des manipulations du clan de Trump. Elle donne son point de vue sur cette élection et s’est dit très contente d’assister à cette grand fête assez enthousiasmante à Atlanta… même si elle est temporaire et même si elle dépendra des prochaines sénatoriales.

Carlotta Mo dans le Connecticut a suivi l'élection présidentielle Américaine

  • Domitille et la vision de l’élection depuis Cuba

Les cubains ont observé d’assez près les élections américaines, explique Domitille que nous avions eu dans d’autres émissions et notamment dans Au-delà des Murs. Ils avaient en effet l’espoir que Donald Trump ne soit pas réélu. Et pour cause : le 45ᵉ président des États-Unis a vraiment durci le blocus qui dure depuis 50 ans. Sa politique a été sans précédent envers Cuba. Ce fut, selon Domitille qui vit à la Havane, d’autant plus difficile que Obama avait eu une politique d’ouverture et de rapprochement. Trump a imposé des restrictions, des mesures pour limiter l’économie cubaine, pour l’entraver. C’est notamment le cas du tourisme : vols directs supprimés depuis les États Unis.

  • Perrine vit en Californie du Nord

Perrine vit à San Francisco avec son mari américain. Selon elle, la Californie est aussi divisée. Hillary Clinton était détestée et avait obtenu 8,7 millions de voix, Trump 4,5 millions. Sur cette élection, Biden a fait 10,7 millions de voix mais 5,2 millions pour Trump qui a solidifié sa base. Entre Trump et Biden, Perrine estime que beaucoup d’électeurs ont voté pour le moins pire. Elle souligne qu’ils ont débord voté pour Kamala Harris, la première femme à accéder à la vice-présidence des États-Unis. Elle représente le changement, la modernité, …

Perrine vit à San Francisco avec son mari américain. Selon elle, la Californie est aussi divisée. Elle raconte dans cette émission Allo la Planète, comment elle a suivi l'élection présidentielle Américaine

Dans le salon d’Eric Lange

Dans le salon d'Eric Lange

Plus d'info