fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Faire le tour de…

Flo' 20 mars 2022

Faire le tour de…

Dans cet épisode #24 de Voyage sans ailes, Flo’ donne la parole à des voyageurs sans avion. Cette fois-ci nos voyageurs intrépides partent faire le tour du monde, de l’Europe ou de la France.

Tour du monde en stop

  • Louis et Margot, actuellement à Oman, sont en plein tour du monde. À 30 ans, ils ont quitté leurs emplois parisiens pour un tour du monde en auto-stop. Ils voyagent depuis 18 mois avec l’aide de 870 conducteurs et capitaines. Ils prévoient une aventure qui durera encore 4 ans. Pour les suivre @onemap2bags

Un Voyage à Vélo au Rythme des Oiseaux

  • Marine et Gabriel, à trois jours de la frontière du Danemark, pédalent vers la Scandinavie pour observer les oiseaux le long de leur migration. Leur périple à vélo, avec le site, suit les pré-alpes françaises, l’Allemagne, la côte ouest du Danemark, les côtes de la Baltique et la forêt suédoise, jusqu’à la toundra norvégienne au solstice d’été. Ils sont passionnés d’ornithologie, dessin et montagne. Marine, architecte, et Gabriel, enseignant en école d’architecture converti en professeur de voile, sont @cyclo.pithecus.

Musique : Fahed Bin Fasla 

 

De voyageur à berger

  • Valentin, ancien autostoppeur devenu berger, relate ses 90 jours d’aventure sur 11 500 km, partant d’Ushuaïa à Uyuni, Bolivie. À 21 ans, ce périple a été une quête personnelle pour réfléchir à sa place dans la société et trouver confiance en lui. Son récit, transformé en livre, sert à financer son projet actuel en tant que jeune berger installé pour produire des yaourts et des glaces au lait de brebis à Lagorce.

Le monde à tricycle

  • Thomas a entamé son périple depuis Lyon en juillet. Il voyage à tricycle depuis plus de 10 ans. Il a parcouru la France et la Suisse, explorant la Viarhona, la Loire à vélo, et la Voie Bleue le long de la Saône. Actuellement sur son deuxième tour de France, il prévoit d’enchaîner avec le tour d’Europe, rejoignant le Danube jusqu’à la Mer Noire. Diagnostiqué avec une hémiplégie partielle à la naissance, Thomas a surmonté les prédictions médicales en devenant un passionné du tricycle. Il partage ses voyages sur le groupe Facebook et Instagram @lemondeatricycle.

La boite à outil verte de Mathilde

  • L’objectif de planter des arbres pour compenser un bilan carbone, est-ce possible ? Ou juste le moyen de donner bonne conscience ?

 


Avis des lecteurs

Laissez un commentaire