fbpx

Allo La Planète

La radio voyage

En ce moment

Titre

Artiste


Xavier Lebreton, L’Eveil d’un Voyageur,

Écrit par sur 8 février 2022

Bonjour à tous, dans ce tout nouveau format d’article pour le blog Bruno nous présente sa chronique littéraire.

Pour cette première au fil des chemins et des cartes du Monde il met en lumière l’ouvrage de Xavier Lebreton, L’Eveil d’un Voyageur, de l’océan Atlantique aux steppes de la Mongolie.

L’éveil d’un voyageur

L’éveil d’un voyageur

Rédigé comme un livre de bord, ce livre reprend jour après jour ou presque, la vie du voyageur. Au fil des pages, nous partageons les rencontres, les découvertes et les émotions de l’auteur. Ses mots arrivent même à nous donner l’illusion que parfois nous pédalons à ses côtés.

Voilà maintenant presque trois ans, le 4 mai 2019, Xavier Lebreton donnait les premiers coups de pédale d’un voyage à vélo qui allait l’emmener jusqu’en Mongolie puis au Pamir. 25 000 kilomètres aller et retour.

Pour Xavier Lebreton, ce ne fut pas un voyage, mais un changement de vie afin de s’ouvrir au monde et aux autres. Des milles questions que l’auteur se pose au début de son ouvrage, le voyage va lui apporter toutes les réponses au fil des kilomètres et bien plus.

A l’heure de la trentaine, une santé fragilisée et une situation sociale quelque peu chancelante, le moment était idéal pour oser partir, comme l’explique l’auteur :

« Certes j’ai trente ans et plus grand-chose ne tient dans ma vie. Mais en ce matin d’octobre 2018, je suis le détenteur d’une chose inestimable, de l’ordre de celles que l’on ne peut acheter : je me sens libre »

Par ces mots, Xavier Lebreton signait son premier voyage vers la Mongolie. Quant au vélo, il était une évidence. Tisser des liens est le propre du voyage. Ce qui parait difficile dans l’immobilité devient plus facile dans le mouvement. Pour illustrer cette évidence, Xavier Lebreton nous raconte comment les liens se sont justement et tout simplement tissés entre une Russe vivant à Munich et ses trois amies de Saint-Pétersbourg. Il déclare:

« Cela me donne le sentiment que la vie sait se montrer généreuse envers ceux qui osent faire le premier pas »

Ce témoignage de Xavier Lebreton est une preuve de plus. Les portes s’ouvrent toujours à celui qui sait et qui ose se mettre en marche. Parcourir la route c’est aussi rencontrer l’autre. Pas seulement celui qui vit là où le voyageur ne fait que passer, mais celui qui pédale aussi, dans un sens ou dans l’autre.

L’éveil d’un voyageur

Un voyage et des rencontres

Le voyage de Xavier Lebreton ne fut pas avare de ce genre de rencontres. 261 jours d’un voyage hors du temps, et justement largement le temps de la réflexion sur lui-même :

« C’est un sentiment de jouissance et de sérénité extrême qui m’envahit en cet instant. Je réalise que chaque coup de pédale, chaque instant passé sur mon vélo, chaque goutte de sueur, m’ont conduit à vivre ce moment que je sais être l’aboutissement le plus élevé de tout mon voyage. Et peut-être même de ma vie. »

« Ce que je ressens ici, au milieu de nulle part, est que tout, absolument tout est là. Arriver jusqu’ici, dans cet endroit désertique, n’a en fait rien à voir avec cette route, pas plus qu’avec cette région ni aucun pays dans le monde. Ce ici dont je parle n’est pas un lieu. Il est un état d’esprit. Arriver jusqu’ici, c’est être là où je dois être et incarner profondément ce que je suis. C’est un chemin intérieur difficile à arpenter, bien plus encore que ceux des montagnes escarpées d’Asie Centrale. Celui-là ne se mesure pas en kilomètres, il se sent et se ressent. Intensément ! ».

Ainsi ce voyage fut une plongée profonde en l’intérieur de l’auteur. Il nous ouvre les portes d’un rêve. Et cela me donne envie de poser la question, qu’un personnage célèbre, je ne me souviens de qui il s’agit, a posé bien avant moi. « Qui voyage le mieux, celui qui vit le voyage ou celui qui le rêve ?»

Pour toute réponse, Xavier Lebreton nous prouve qu’il est possible de faire les deux. Vivre et tout à la fois rêver son voyage.

Cette chronique littéraire vous a donné l’envie d’en savoir plus? L’Eveil d’un voyageur, de l’océan Atlantique aux steppes de la Mongolie, de Xavier Lebreton est disponible chez l’auteur sur sa page facebook « Xavier Lebreton, l’aventure XL » ou par mail lebreton.x@gmail.com. Il est aussi disponible à librairie Géothèque, librairie du voyage à Nantes.

Retrouver l’intégralité de cette chronique littéraire en podcast. Bonne lecture à tous.


Avis des lecteurs

Laissez un commentaire